Galerie Napoléon, spécialiste de la planche BD

SOKAL Benoît

Avec un père médecin, rien ne prédestinait Benoît SOKAL à rejoindre les bancs des cours de Claude Renard à l'Institut Saint-Luc de Bruxelles, c’est pourtant là qu’il fait la connaissance de nombreux autres dessinateurs de sa génération qu’il retrouvera vite au sein de la publication « A Suivre ».

Lorsqu'en 1978 Casterman sort le premier numéro de ce magazine, SOKAL y fait entrer un personnage décalé, sorte de canard échappé d’une nouvelle de Hammett ou Chandler. Comme ces héros de films noirs, Canardo reprend le schéma du genre : détective privé de second ordre, pessimiste, cynique et blasé, embauché pour une enquête dont les véritables implications lui échappent. Son enquête l'amène le plus souvent à rencontrer une femme fatale qui le manipule. Sous des dehors de détective cynique et imbibé, Canardo, à l'instar des héros de Raymond Chandler et d’autres spécialistes du genre, apparait souvent contemplatif et philosophe.

Mais SOKAL, ce n’est pas seulement Canardo… Son ambition est bien plus large et il le dit : "Je suis avant tout un auteur. Ma définition de départ c'était de raconter des histoires avec des images". C’est avec cette vision qu’il publie « Sanguine » en 1987, récit historique traité dans un style graphique beaucoup plus réaliste ou encore « Le Vieil Homme qui n'écrivait plus » en 1996. Cette approche est encore la même lorsqu’il se tourne vers le jeu vidéo en 1999 et lance le CD-Rom L’Amerzone (inspiré de l’album éponyme), pour lequel il reçoit le Prix Pixel-INA, catégorie « Jeu » au festival Imagina 99 à Monaco. Là aussi, il raconte une histoire avec des images, mais cette fois elles sont animées… Ce monde du jeu vidéo, il ne le quittera plus et multipliera les expériences et réussites. Côté BD, il délaisse son emblématique inspecteur Canardo, et signe avec Kraa son grand retour dans la grande BD d'aventure réaliste. En 2017, il collabore avec son ami de toujours François SCHUITEN sur l'album Aquarica, un sublime récit d'aventure fantastique.

SOKAL le confesse lui-même, s'il fait ce métier-là, c'est pour être libre, c'est-à-dire se lever le matin et dire « Je ne travaille pas »…

Si vous recherchez une illustration ou une planche particulière dans l'oeuvre de l'auteur, vous pouvez nous contacter par mail ou par téléphone au 01 44 61 11 10.

 

 

Diaporama

Clara dans tous ses états  Importante illustration de Benoit SOKAL de 1994

Clara dans tous ses états Importante illustration de Benoit SOKAL de 1994

Disponible à  la Galerie

1 300,00 Euros

Planche originale 6 de CANARDO, Tome 8 - Le canal de l'angoisse par Benoît SOKAL

Planche originale 6 de CANARDO, Tome 8 - Le canal de l'angoisse par Benoît SOKAL

Disponible à  la Galerie

1 750,00 Euros

Planche originale 22 de CANARDO, Tome 8 - Le canal de l'angoisse par Benoît SOKAL

Planche originale 22 de CANARDO, Tome 8 - Le canal de l'angoisse par Benoît SOKAL

Disponible à  la Galerie

2 000,00 Euros

Planche originale 29 de CANARDO, Tome 10. La fille qui rêvait d'horizon par Benoît SOKAL

Planche originale 29 de CANARDO, Tome 10. La fille qui rêvait d'horizon par Benoît SOKAL

Disponible à  la Galerie

2 100,00 Euros

Couverture originale de CANARDO, Tome 20. Une bavure bien baveuse par Benoît SOKAL

Couverture originale de CANARDO, Tome 20. Une bavure bien baveuse par Benoît SOKAL

Disponible à  la Galerie

2 650,00 Euros

Planche originale 20 de Kraa Tome 3 par Benoît SOKAL

Planche originale 20 de Kraa Tome 3 par Benoît SOKAL

Disponible à  la Galerie

1 750,00 Euros

 
SOKAL Benoît

SOKAL Benoît

Date de Naissance : 28/06/1954
Pays : Belgique